•  

     

    Deux nioufis se rencontrent un matin dans la rue. L’un d’eux vient tout juste de rentrer de vacances. L’autre lui demande : – Alors, comment c’est passé ton séjour ? – Je ne sais pas, je n’ai pas encore développé les photos…

      

    Jaloux des exploits astronautiques des Américains et des Russes, les Nioufis ont proposé d’aller se poser sur le soleil. Quand on leur a dit que c’était impossible à cause de la chaleur, ils ont répondu qu’ils iront la nuit.

     

    =====

       Dans une maison de retraite qui reçoit des couples, trois amis, autour de 85 ans d’âge, parlent de leurs problèmes de santé.

     

    Le premier explique qu’il a des douleurs très fortes dans les épaules et qu’il peut à peine lever les bras losqu’il s’agit de prendre quelque chose, en hauteur, dans un placard ou une armoire.

     

    Le deuxième raconte que ce sont ses jambes. Il peut à peine marcher, malgré ses deux cannes, c’est une épreuve pour aller au village.

     

    Le troisième dit :

    – Moi, les gars c’est pas ça. Ce matin à 9h. on était encore couchés et j’ai dit à Marie

    – Viens qu’on se fasse un gros câlin…

    – Tu n’y penses pas, on a déjà fait ça il y a une heure qu’elle m’a répondu!

    – Moi, voyez vous les gars, dit-il en se touchant le front, c’est la mémoire, je perd la mémoire…

     

    =====

     

    Un jour, un homme rentre du travail pour trouver le chaos qui règne à la maison.

    Ses enfants, encore en pyjama, jouent dans la boue du jardin.

    Sur le gazon, tout autour de la maison, il y a des cartons de repas congelés et des boîtes de jus par terre.

     

    Quand il entre dans la maison, c’est encore pire :

    La vaisselle sale est éparpillée dans toute la cuisine, le repas du chien est renversé sur le sol, la vitre est brisée et traîne par terre sur une grande surface et il

    y a du sable par terre, sur la table de la cuisine et les meubles.

     

    Dans la salle de séjour, il trouve des jouets, des vêtements et une lampe renversée.

     

    A ce moment, l’homme a très peur qu’un malheur ait touché sa femme.

    Il se précipite au second étage et là, stupéfait, il trouve sa femme encore en pyjama assise dans le lit en train de lire un livre.

     

    Elle se retourne en souriant et lui demande :

    – Comment était ta journée?

     

    – Que s’est-t-il passé ici aujourd’hui?

     

    Souriante…

    – Tu sais, chaque jour en rentrant, tu me demandes ce que j’ai fait durant la journée et quand je réponds que je me suis occupée de la maison et des enfants… Tu me dis :

     

    – C’est tout?

     

    -Eh bien, aujourd’hui, je n’ai rien fait!

     

    =======

     

     

    Un jeune policier débutant fais sa première ronde

    avec un collègue expérimenté.

    – Nous allons aller dans une cité sensible, dit l’autre.

    Alors dès que tu vois un attroupement,

    tu les disperses pour éviter que ça dégénère.

    D’accord ?

    Cinq minutes plus tard, le jeune policier s’écrie :

    – Arrête la voiture !

    Il descend en coup de vent, et fonce vers un groupe.

    – Allez, allez, on ne reste pas là, on rentre chez soi !

    Les autres ne bougent pas.

    – J’ai dit : On rentre chez soi !

    Vous préférez qu’on vous embarque ?

    Tout le monde s’en va.

    Fier de lui, le jeune flic remonte

     

    dans la voiture et dit à son collègue :

    – Tu as vu comment je les ai dispersé, vite fait bien fait ?

    – Oui. Et toi, tu as vu que c’était un arrêt d’autobus ?

     

    « Le laboureur et le trésor Les secrets du Mistral. »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mercredi 5 Septembre à 17:38

    BRAVO  j'ais  bien  aimer  l'histoire  des  policiers bravo

    ils  sont  quand  même  très  fort

    avec  les  amitiés  de  Lucien

    2
    Mercredi 5 Septembre à 19:23

    Trop drôle Provence !!!

    Je ne les avais jamais entendus !

    J'espère que tu vas bien ? Avec le rire, cela aide !!!

    Merci de nous en faire profiter !

    Passe une belle fin de journée, gros bisou

    Jane

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :